Stress : et si on parlait phytembryothérapie ?

La phytembryothérapie est une branche à part entière de la phytothérapie. Cette science apporte des solutions pour nombre d’affections et notamment des réponses face au stress.

Un peu d’histoire

Embryons de la plante

Sainte Hildegarde, au XII ème siècle utilisait dans ses pratiques médicinales huit bourgeons d’arbres, bouleau, cassis, châtaigner, églantier, frêne, peuplier, pommier et tilleul.

J.W. von Goethe, dans son ouvrage ‘’La métamorphose des plantes’’, expliqua l’importance des bourgeons de plantes.

En 1959 le Docteur Pol Henry créa sa méthode ‘’la Phytembryothérapie’’ après avoir étudié divers traitements par les bourgeons, tissus embryonnaires  des plantes.

Dans son livre ‘’Phytembryothérapie – Gemmothérapie : thérapeutique par les extraits embryonnaires végétaux’’, il expliqua les modifications biochimiques sanguines chez ses patients auxquels il avait administré des bourgeons. Il décrivit les améliorations organiques chez ses patients.

Le Docteur Max Tétau qui partageait le travail du Docteur Henry dénomma cette méthode ‘’Gemmothérapie’’, terme le plus connu de nos jours. Continuer la lecture

Stress, insomnies, et si on pensait aromathérapie et florithérapie?

Nous savons que le stress est vital s’il est maîtrisé au niveau de sa première phase dite d’alarme. Malheureusement le niveau du stress dépasse souvent et très largement cette première phase pour aboutir à celle de l’épuisement, burn-out voir celle aboutissant aux diverses pathologies. Au delà des différentes techniques de gestion du stress, comme la sophrologie et la méthode de libération émotionnelle, l’EFT, il est possible de répondre aux stimulis perturbants avec les huiles essentielles associées aux Fleurs de Bach!

Gérer le stress

Le travail vecteur de stress !

Anxiété et troubles du sommeil

Huile essentielle de lavande officinale

Des études  scientifiques apportent des réponses favorables dans l’utilisation de l’huile essentielle de lavande officinale face à l’anxiété et les troubles du sommeil. Son efficacité est même démontrée pour les plus jeunes.

Le linalol contenu dans cette huile se fixe sur les mêmes récepteurs que les benzodiazépines*, famille de médicaments utilisée très fréquemment contre l’anxiété, les crises de panique et l’insomnie. Le linalol, contrairement aux benzodiazépines, ne provoque ni dépendance, ni somnolence!

La prise par olfaction de cette huile essentielle permet une utilisation rapide et efficace. Il est possible de s’imprégner l’intérieur des poignets et sentir les effluves. Pour les insomniaques, verser quelques gouttes sur du coton à proximité de la tête de lit. Face au stress du bureau, utiliser un diffuseur ioniseur humidificateur, de type Hevenly Scent, qui peut fonctionner plusieurs heures sans risque d’irritation des voies respiratoires. Continuer la lecture