8 conseils pour gérer le stress du changement de saison

Le changement d’horaire est toujours un moment délicat, même lorsque nous retardons l’horloge, ce qui signifie que nous bénéficions d’1 heure  de sommeil en plus, de quoi faire la grasse matinée. Ces périodes restent difficiles pour beaucoup d’entre nous, avec la baisse de vitalité, le réveil de douleurs etc.

Dépressions saisonnières

Adaptation aux changements saisonniers

Ces périodes restent difficiles pour beaucoup d’entre nous, avec la baisse de vitalité, le réveil de douleurs etc.

Si le changement d’horaire peut affecter la chrono biologie de chacun, la baisse de luminosité et l’arrivée du froid concourent également à fragiliser nos plans psychologiques et physiologiques.

Voici 8 conseils pour vivre au mieux cette inter saison et aborder l’arrivée de l’hiver, en gérant tous ces déséquilibres, autant psychologiques que physiologiques.

8 conseils pour s’adapter aux changements saisonniers

Conseil n° 1

Se reposer suffisamment : Le sommeil est très important pour recharger les batteries. Pour certains il y a peut-être un intérêt à se coucher plus tôt pour rester en forme la journée. C’est durant le sommeil que nos systèmes de récupération fonctionnent majoritairement. L’organisme développe ses fonctions immunitaires et de croissance durant les heures de sommeil.

Conseil n° 2

Mettre de la couleur dans les journées : Avez-vous remarqué que pendant les saisons pré hivernales et hivernales, c’est le noir et le gris qui prédominent dans les vêtements que nous portons ? Osez la couleur, elle ouvre à la gaieté !

Conseil n° 3

Mettre de la gaieté dans son quotidien : Cela rejoint le conseil précédent, ici je propose d’écouter de la musique, de mettre du parfum d’ambiance aux essences naturelles dans les pièces de la maison, du bureau, de chanter voir danser…

Conseil n° 4

Marcher au moins 30 minutes par jour : ou faire un exercice physique à l’extérieur, cela permet de s’oxygéner, d’assouplir et muscler le corps et bien-sûr de s’exposer à la lumière et de bénéficier ainsi des bienfaits  la Vitamine D.

Conseil n° 5

Manger équilibré : Ne vous laissez pas tenter, trop souvent, par les fondues, les raclettes ou tartiflettes, même si cela fait plaisir de temps en temps. Variez vos plats avec les fruits, (kiwis, kakis…),  citrons en jus et légumes de saisons, (endives, carottes…), les soupes. Profitez des noix, amandes, des dattes, des figues, des légumineuses, tous ces aliments qui apportent les éléments nécessaires aux bons fonctionnements psychologique et physiologique, sans oublier les poissons riches en omégas-3, (sardines, saumons, maquereaux…). Variez les huiles, (olive, colza…). Et pensez à boire régulièrement, même si vous n’avez pas soif !

Conseil n° 6

Penser positivement : La positivité est un état d’esprit qui doit être au cœur de toutes nos pensées et actions pour manifester ce que nous voulons dans notre vie. L’esprit fonctionne de telle manière qu’il trouve ce qu’il cherche. S’il cherche des choses positives, c’est ce qu’il va trouver.

Conseil N° 7

Profiter de cure de luminothérapie : Il s’agit de s’exposer quelques minutes quotidiennement, entre 8 heures du matin et 18 heures, à la lumière d’une lampe spécifique qui diffuse une lumière artificielle blanche, dite « à large spectre », imitant celle du soleil. L’intensité lumineuse doit être de 2500 lux, ce qui est requis dans la luminothérapie, en association à une musique zen et à la diffusion d’huiles essentielles de détente. L’intérêt étant de traiter les troubles associés aux dérèglements de l’horloge biologique interne, comme la dépression saisonnière.

Conseil n° 8

Bénéficier des atouts des Fleurs de Bach : Noyer, (walnut), permet de mieux vivre le changement d’horaire et de saison. Si vous avez des coups de blues, pensez à moutarde, (mustard).

>>>Chers amis lecteurs, je vous invite à laisser vos commentaires <<<<

2 réflexions au sujet de « 8 conseils pour gérer le stress du changement de saison »

  1. Bonjour
    En lisant vos conseils je remarque qu’effectivement je me vêtis de couleurs sombres dés l’automne et puis je change mes habitudes, je me renferme chez moi alors que c’est vrai qu’une balade de 30 minutes fait du bien.
    Je mettrais vos conseils en application, merci à vous.

    Louise de carpediem-team.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *