Bien choisir son huile essentielle de lavande zénifiante

Les propriétés des huiles essentielles sont remarquables. Elles interviennent à différents niveaux, physiologique, émotionnel et énergétique, par voies interne et externe. L’huile essentielle de lavande procure différents bienfaits selon l’espèce choisie!

Champ de lavande à Portes en valdaine

Champ de lavande à Montélimar

Définition d’une huile essentielle

Une huile essentielle est un liquide lipophile aromatique, volatil, plus légère que l’eau. Elle est obtenue par hydrodistillation ou expression. L’enfleurage est pratiqué avec des plantes fragiles pour la parfumerie, dans ce cas la plante est mise en contact avec du gras.

L’huile essentielle de lavande

Cette plante est utilisée depuis l’antiquité pour ses qualités thérapeutiques et son parfum odorant.

Au Moyen âge la lavande était utilisée en fumigation en tant que désinfectant.

Le terme de lavandière vient du latin   »lavare » signifiant laver; ces femmes ajoutaient des gouttes de lavande dans leurs lessives pour parfumer leurs linges.

Il existe plusieurs espèces de lavandes, pour bien choisir celle qui convient, mieux vaut se référer au nom latin. En effet le nom latin des plantes indique le genre et l’espèce. Exemple : genre = Lavandula, espèce = angustifolia.

Il faut environ 150 kg de lavande vraie, (Lavandula angustifolia), pour obtenir 1 kg d’huile essentielle.

Cette huile essentielle est très certainement la plus connue et la plus utilisée.

La lavande appartient à la famille des lamiacées.

Elle pousse entre 600 et 1800 mètres d’altitude.

Celle que l’on voit dans nos champs provençaux est un hybride, Lavandin super, (Lavandula x burnatii). 

Les hybrides sont des croisements par pollinisation naturelle entre mêmes genres ou mêmes espèces avec des patrimoines génétiques différents.

Cela permet d’aboutir à une plus grande robustesse mais les hybrides sont stériles.

Un hybride est donc un clone. Sa reproduction est assurée par bouturage. On trouve un  X devant l’espèce.

Choisir son huile de lavande

Selon le résultat que nous souhaitons obtenir, il est nécessaire de choisir l’espèce adéquate parmi les différentes lavandes proposées :

Lavande vraie/fine/officinale, (Lavandula angustifolia/vera)

Cette huile essentielle régule le système neveux, elle est parfaite pour calmer la nervosité.

Lavandula angustifolia est hypotensive.

Elle est remarquablement analgésique.

Elle s’utilise en massage sur les poignets et dans le bain.

L’emploi de cette huile essentielle est reconnu en cas d’insomnie et troubles du sommeil, d’irritabilité, d’anxiété et d’état dépressif.

Lavandin super, (Lavandula x burnatii)

Plus riche en huile essentielle, elle est également plus intéressante que la lavande vraie en massages pour la détente.

Excellente en cas de crampes, et contractures musculaires.

Ajouter 2 à 3 gouttes dans la machine à laver pour parfumer le linge.

Lavande aspic, (lavandula latifolia)

Cette huile essentielle relaxante régule les émotions.

Possède des effets calmant, antifongique, antivirale et analgésique.

Pure sur les plaies, brûlures, piqûres d’insectes, coups de soleil et toutes dermatoses.

Elle s’utilise en massage sur les poignets pour détendre.

Lavande stoechade, (lavandula stoechas)

Cette espèce se reconnait à la forme de ses fleurs

Uniquement par voie externe, car toxicité (contient des cétones)

Idéale contre les dermatoses et en ORL.

Cette espèce s’utilise en local mélangée dans une huile végétale.

Lecture que je recommande

Le Guide Familial des Huiles Essentielles de Laurence Bec et Rémi Lejeune.


Chers lecteurs, je vous remercie d’avoir lu cet article et je vous invite à le partager et à me laisser un commentaire ci-dessous. Quelques mots suffisent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *