Quel jeu jouez-vous actuellement dans le Triangle de Karpman?

Chacun peut être amené dans sa vie à jouer un rôle, inconscient, de manipulateur. Soit un rôle de victime, soit un rôle de sauveur, soit un rôle de persécuteur. Et vous, actuellement, quel est votre « jeu psychologique? ». Vous souhaitez sortir de ce jeu pervers? Si oui lisez ce qui suit!

Stephen Karpman, psychiatre américain, spécialiste de l’analyse transactionnelle, à déterminé un jeu de manipulation dans la  communication en 1968. Il s’agit du fameux Triangle Dramatique ou Triangle de Karpman.

Ce jeu de rôle inconscient est très présent dans notre société, avec des personnes se plaignant régulièrement, qui attirent le sauveur et le persécuteur. Cette attirance peut aussi partir du persécuteur, ou bourreau et du sauveur qui vont chercher leurs victimes. Il faut bien avoir à l’esprit que l’on peut jouer chacun des 3 rôles au cours de son existence.

Connaitre les principes de ce Triangle aide à sortir et surtout à ne pas entrer dans ces schémas.

Découvrons le fonctionnement de ce Triangle de Karpman.

 La communication faussée

Lorsque nous communiquons, avec nos amis, nos proches, nos collègues, nos enfants, nous sommes tour à tour émetteur et récepteur.

En fait la communication s’opère à travers notre comportement et celui de notre interlocuteur selon les expériences de chacun, les différents ressentis.

Une communication  »juste » existe lorsque les protagonistes expriment leurs réelles émotions et intentions.

Mais une mécommunication peut être créée si une personne joue un rôle, entraînant son vis à vis à entrer également dans un jeu de rôle.

Se cacher, inconsciemment, dans un rôle permet d’obtenir quelque chose de l’autre!

La relation entre les communicants est totalement faussée par ces jeux psychologiques, il convient donc de savoir les repérer.

Ces jeux de rôles psychologiques sont principalement utilisés par les manipulateurs, les personnes dites ‘toxiques ».

Vous pouvez utilement lire le livre de Christel Petit Collin sur le sujet. Pour en savoir plus, cliquez sur l’image du livre!

Jouer ces rôles,  permet aux individus d’exister.

Le rôle de « Victime »

=> Cette personnalité cherche à dominer en apitoyant l’autre!

La personnalité mène le jeu des rôles, car sans elle pas de rôles « Sauveur » ni « Persécuteur!

La personne se sentant  »Victime » attire l’attention des autres, notamment celle jouant le rôle du  »Sauveur ». Elle se plaint beaucoup, parle de ses problèmes pour être apitoyée. Elle met en avant ses tracas pour montrer qu’elle existe, qu’elle a de l’importance.

Inconsciemment la « Victime » se complaît dans ce rôle, ne souhaitant pas en sortir. Oui cela peut sembler insensé… Mais le rôle est joué inconsciemment! Car cette personne veut garder l’attention des autres!

Dans ce rôle, la personne ne reconnait pas sa responsabilité et en veut à son « Persécuteur ». « C’est de sa faute… »

Pour tenir ce rôle, la personnalité cherche son « Sauveur » et son « Persécuteur ».

Le « Persécuteur » peut donc être une personne, mais aussi une situation… La loi, le règlement, le temps qu’il fait, les décisions prises par la hiérarchie, le changement dans le travail…

Si la personne « Victime » trouve son intérêt par ce comportement, elle peut rapidement rencontrer un problème de taille, celui d’attirer à elle des personnes toxiques, manipulatrices, que sont ses « Sauveur » et « Persécuteur »!

Dans une même situation, la personne « Victime » peut vite passer en mode « Persécuteur » face à son « Sauveur », en trouvant toujours des excuses pour ne pas solutionner son problème!

Le rôle de « Sauveur »

=> Cette personnalité cherche son plaisir en aidant l’autre, même si rien ne lui a été demandé!

La personne portant le rôle de « Sauveur » se sent importante également, elle montre son côté  »bienveillant »! si ce n’est qu’elle ne souhaite pas, inconsciemment, que le problème de l’autre individu se règle, car elle perdrait ainsi son  »statut de Sauveur » avec les avantages de ce rôle!

Le « Sauveur » possède un fort ego, il a besoin de montrer une bonne image de sa personne.

Le « Sauveur » a besoin que quelqu’un dépende de lui, c’est pourquoi il ne veut pas que la situation change, sauf si un grand bénéfice permet de le mettre encore plus en avant.

En définitif le « Sauveur » n’est pas un sauveteur !

Ce rôle peut devenir épuisant et frustrant, car la personne est continuellement confrontée à une situation que personne ne veut régler!

Ainsi du rôle de « Sauveur », cette personnalité peut passer au rôle de « Persécuteur » devant l’incapacité de l’autre à vouloir trouver une situation!

Le rôle de « Persécuteur »

=> Cette personnalité cherche à cacher ses peurs et douleurs en maltraitant l’autre!

La personne au comportement de « Persécuteur ou Bourreau » a besoin de faire sortir sa colère, son mal-être sur une autre personne, sa « Victime ».

Ici le « Persécuteur » peut revêtir l’habit d’une situation, catastrophe…, d’une maladie…

Une personne qui tient régulièrement le rôle de « Persécuteur » vit en permanence dans le conflit et développe de mauvaises relations avec les autres!

Cette personnalité à besoin de dévaloriser l’autre pour gagner l’estime d’elle-même!

Quel rôle jouez-vous régulièrement?

Déterminer le jeu psychologique que vous jouez inconsciemment.

Êtes-vous « Victime »?

Oui si vous répondez majoritairement à ces questions :

  • Avez-vous régulièrement l’impression que quelqu’un vous en veuille?
  • Pensez-vous régulièrement ne pas avoir de chance?
  • Pensez-vous régulièrement que vos problèmes actuels sont de la faute des autres?
  • Avez-vous régulièrement besoin des autres pour passer à l’action?
  • Craignez-vous régulièrement l’échec en permanence?
  • Cherchez-vous régulièrement en permanence de l’aide chez les autres?
  • Avez-vous régulièrement l’impression dénerver les autres avec vos problèmes?
  • Vous sentez-vous régulièrement incompris?
  • En voulez-vous en permanence au ciel, aux autres, au Bon Dieu…?
  • Cherchez-vous régulièrement l’attention des autres?
  • Cherchez-vous régulièrement des excuses pour repousser l’aide apporter?

Êtes-vous « Sauveur »?

Oui si vous répondez majoritairement à ces questions :

  • Voulez-vous régulièrement aider les autres?
  • Voulez-vous régulièrement montrer votre utilité aux autres?
  • Cherchez-vous régulièrement à vous prouver que vous êtes utile pour les autres?
  • Cherchez-vous en permanence à plaire aux autres?

Êtes-vous « Persécuteur ou Bourreau »?

Oui si vous répondez majoritairement à ces questions :

  • Vous mettez-vous régulièrement en colère?
  • Cherchez-vous régulièrement à prouver que vous avez raison?
  • Cherchez-vous régulièrement à prouver que vous êtes le meilleur?
  • Critiquez-vous régulièrement les autres ou à quelqu’un en particulier?
  • En voulez-vous à quelqu’un?
  • Donnez (imposez)-vous des objectifs très élevés à votre entourage

Le manipulateur « Pervers Narcissique »

Cette catégorie de personnes joue tour à tour 2 rôles:

  • Elle rentre dans votre vie en tant que sauveur.
  • Puis rapidement elle devient votre «  »Persécuteur ou Bourreau »

Le danger guette les personnes du type « Victime », cherchant à être rassurée. Souvent ce sont des personnes qui ont manqué d’amour dans leur enfance et recherche chez l’autre, son « sauveur » cet amour.

Dès l’apparition d’un événement particulier le « Sauveur » se transforme en « Persécuteur ».  La « Victime » devient encore plus « Victime », dépendant totalement de son « Persécuteur », elle s’isole…

Face à une manipulateur « Pervers Narcissique », la personne « Victime » tombe dans la dépendance affective!

Nous comprenons bien que quelque soit le rôle que nous jouons, nous n’aboutissons à rien de constructif. Nous dépensons de l’énergie, du temps pour des résultats stériles!

Nous comprenons bien que quelque soit le rôle que nous jouons, nous n’aboutissons à rien de constructif. Nous dépensons de l’énergie, du temps pour des résultats stériles!

Comment se sortir du Triangle de Karpman?

  • Prendre conscience d’être enfermé dans une rôle et/ou d’en être « Victime » si c’est le cas
  • Ne pas chercher à endosser, ni subir un rôle
  • Ecoutez d’avantage votre intuition
  • Reconnaître ses torts
  • Ne pas accuser, ni juger, ni reprocher
  • Ne pas interpréter
  • Ne pas tout prendre pour soi
  • Vérifier par soi-même toute nouvelle inconnue
  • Pratiquer l’EFT sur les ressentis émanant des rôles joués ou subis
  • Utiliser les Fleurs de Bach

Quelques Fleurs de Bach 

=> Pour la personnalité « Victime » :

  • Willow pour arrêter de se plaindre en permanence
  • Cerato pour d’avantage écouter son intuition
  • Heather pour arrêter d’attirer l’attention des autres
  • Larch pour reprendre confiance en ses capacités

=> Pour la personnalité « Sauveur » :

  • Centaury pour ne plus sentir l’obligation de faire plaisir en permanence de peur d’être abandonné
  • Chicory pour arrêter d’intervenir dans la vie des autres, surtout si ils n’ont rien demandé

=> Pour la personnalité de « Persécuteur » :

  • Vine pour les tyrans demandant toujours plus aux autres, les humiliant
  • Holly pour faire tomber la colère
  • Cherry plum pour éviter d’exploser
  • Beech pour arrêter de tout critiquer chez les autres

Des liens :

– Séances EFT Skype => Cliquez ICI

– Formations EFT => Cliquez ICI

 

   

Cet article vous a plu !

Continuez la lecture en

Téléchargeant Gratuitement

Mon Guide Numérique

« Libérez-vous des blessures de votre enfance avec l’EFT et les Fleurs de Bach »

                                                                                                                                 

Inscription et Téléchargement de Mon Guide Gratuit ICI

>>>Chers lecteurs, je vous remercie d’avoir lu cet article et je vous invite à le partager et à me laisser un commentaire ci-dessous. Quelques mots suffisent.<<<

Une réflexion au sujet de « Quel jeu jouez-vous actuellement dans le Triangle de Karpman? »

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.