Fixer des objectifs, bonne ou mauvaise  idée?

Facebooklinkedinyoutube

Facebooklinkedin

Nous connaissons tous cette nécessité de concevoir des objectifs clairs, précis et atteignables pour réussir. J’ai longtemps pensé qu’il était difficile, voir impossible, d’atteindre un résultat, si celui-ci n’était pas découpé en objectifs. Aujourd’hui je révise ma position en constatant l’effet contraire du à une certaine contrainte que représentent certains objectifs fixés.

Fixer des objectifs

Fixer des objectifs permet de clarifier sa vision, de suivre une direction et de maîtriser l’allure pour atteindre un but, sportif, professionnel, personnel. On le voit ici, il faut déjà bien connaître le but final.

Naturellement il y a de grandes différences entre fixer des objectifs à titre personnel, sportif et professionnel. Dans le premier cas, c’est la personne qui possède toute la maîtrise, la grande difficulté ici c’est savoir quel but elle veut atteindre et pourquoi. Savoir ce que l’on veut vraiment est souvent synonyme de néant. Dans le second cas, le but est plus facile à s’approprier, mais là encore tout dépend s’il s’agit d’un objectif personnel où d’équipe, avec un but commun déterminé par l’entraîneur, le coach. Et dans le troisième cas, le but et les objectifs fixés pour l’atteindre sont imposés par l’entreprise.

Il semble ici que l’atteinte d’objectifs personnels soient la plus facile à réaliser et donc à vivre, car tous les éléments pour réussir appartiennent à la personne qui les fixe, mais un bémol de taille réside, quel but veut-elle atteindre ? Quant aux objectifs d’équipe, d’entreprise, ils comportent des difficultés à surmonter, celles notamment dues au fait que nous nous retrouvons sous une contrainte avec des moyens, techniques, temporels, ne correspondant pas forcément aux objectifs fixés.

La limite des objectifs fixés

Nous avons souvent entendu, ‘’pour arriver quelque part, il faut connaître la destination et dresser l’itinéraire’’.  Certes, cependant ne dit-on pas aussi, ‘’toutes les routes mènent à Rome’’ ?

En fait, fixer des objectifs c’est se contraindre ou être contraint à mettre en place des actions entraînant souvent un comportement de ’procrastinateur’’. Cela entraîne démotivation, culpabilité, découragement… La non-atteinte d’un objectif peut être vécue comme un échec, remettant en question sa confiance en soi, l’image que l’on perçoit de soi…

Si on se sent forcé à atteindre un objectif, l’envie de continuer se perd car on doit suivre un itinéraire planifié à l’avance qui ne correspond pas forcément à ses propres aspirations, valeurs, et empêche de découvrir d’autres ouvertures possibles.

L’aide de techniques, comme S.M.A.R.T, (avoir des objectifs Spécifiques, Mesurables, Acceptables, avec des Ressources avec un Temps déterminé), peut favoriser ponctuellement l’atteinte d’objectifs, mais cette aide reste contraignante. Il manque ici l’excitation, le plaisir !

Vivre sans objectifs

Si nous ne sommes pas passionnés, mais contraints à toujours mettre en place des actions pour l’atteinte d’objectifs, il est certain que nous ne vibrons pas le résultat souhaité et donc nous ne l’atteignons pas.

Ne pas se fixer d’objectifs ne signifie pas que l’on ne fait rien, au contraire, souvent cela permet de faire différentes choses avec l’envie, le plaisir…

Passionnez-vous par ce qui vous fait vibrer et laissez-vous guider par le plaisir de l’action, laissez vibrer votre esprit créatif et vous réussirez. Vous ressentirez cet élan qui vous pousse à penser et à agir pour réaliser des choses que vous ne pouviez même pas imaginer au départ. Cette passion vous permet de ne pas mettre de limite, de stress du résultat, elle vous permet d’être libre.

Le résultat de la passion se réalise à travers la vibration de chaque instant, baigné dans la Loi d’Attraction. C’est la raison pour laquelle j’ai coutume à répéter que ‘’nous n’avons pas ce que nous voulons, mais ce que nous sommes’’.  Donc si les objectifs fixés ne sont pas en adéquation avec ce que nous sommes vraiment, il sera difficile de les atteindre.

La personne passionnée, avançant sans objectifs précis, reste guidée pour vivre sa passion et reste dans l’accueil des résultats.  A contrario, celle possédant des objectifs reste dans l’attente des résultats.  L’attente est égale à tension dans ce cas, reliée aux résultats déjà obtenus, déjà connus. L’accueil permet de s’ouvrir à tous les possibles !

« Un bon voyageur n’a ni plans établis ni destination » – Lao Tseu

Conclusion

Si vous avez des difficultés à atteindre des objectifs, changez votre façon de fonctionner.  Passionnez-vous pour une chose importante pour vous, et laissez votre esprit créatif assembler les éléments vous permettant d’agir et d’aboutir au résultat final. Le risque est d’accomplir plus de choses que si vous aviez des objectifs précis !

Si vous subissez des objectifs contraints, cherchez ce qui vous passionne dans ce que vous faites et le résultat sera meilleur !

Cela ne signifie pas non plus que vous ne pouvez pas avoir de plaisir en créant, en suivant certains objectifs !

Cet article vous a plu!

Continuez la lecture en vous inscrivant gratuitement à ma Newsletter

Vous recevrez en cadeau mon Guide Numérique  

« Pourquoi et Comment Faire du Stress son Allié? »

                                        pour découvrir:

Ce qu’est réellement le stress

Les 3 niveaux pour une parfaite gestion du stress

Vos potentiels pour répondre aux situations de stress

Inscription et Téléchargement de Mon Guide Gratuit ICI

 >>>Chers lecteurs, je vous remercie d’avoir lu cet article et je vous invite à le partager et à me laisser un commentaire ci-dessous. Quelques mots suffisent. <<<

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.