Santé cérébrale, stimulez votre BDNF

Facebooklinkedin

Facebooklinkedinyoutube

Vous pensez que vos cellules cérébrales sont limitées dans le temps ? Qu’il est impossible d’en développer de nouvelles ? Depuis une quarantaine d’années nous savons que la croissance de ces cellules spécifiques s’opère tout au long de la vie ! Comment cela est-il possible ? grâce au Brain-Derived Neurotrophic Factor, mieux connu sous le nom de BDNF. Des moyens existent pour stimuler cette protéine.

Définition du BDNF

Le BDNF appartient à la famille des polypeptides, facteurs essentiels pour la survie et la différenciation des neurones existants du système nerveux. Cette famille est également représentée par le NGF (nerve growth factor)

Grâce à la protéine BDNF, la croissance et la différenciation de nouveaux neurones sont possibles.

Le BDNF agit notamment dans les zones d’apprentissage, de la mémoire aux niveaux de l’hippocampe et du cortex.

Causes d’une baisse de BDNF

En période de stress, le cortisol stoppe la production du BDNF. 

 Une alimentation composée d’aliments industriels, très transformés, font baisser le BDNF, surtout ceux combinant de fortes proportions de sucre et de graisse.

Le vieillissement est un facteur naturel de baisse du BNF

Risques liés à un déficit de BDNF

De nombreuses études ont montré un possible lien entre le BDNF et des pathologies comme la dépression, le burn-out, la schizophrénie, les troubles obsessionnels compulsifs, la maladie d’Alzheimer, la maladie de Huntington, le syndrome de Rett, la démence, l’anorexie mentale, ou la boulimie.

Stimuler le BDNF

Il convient d’apporter des réponses en cas de risques et chez les personnes vieillissantes pour conserver un taux équilibré de BDNF.

Favoriser une alimentation la moins transformée possible. Manger des fruits, (bananes),  et légumes frais, (asperges, ail, poireaux, lentilles, tomates), des olives, du chocolat noir, utiliser des huiles d’olive, de colza, des épices…

L’exercice physique augmente la sécrétion de BDNF. L’exercice physique  peut même compenser l’impact d’une mauvaise qualité de sommeil en agissant sur les niveaux de BDNF.

La caféine permettrait d’augmenter le taux de BNF dans l’hippocampe, améliorant ainsi  la mémoire.

La méditation en pleine conscience peut augmenter le BDNF.

Ecouter de la musique et avoir de bons rapports sociaux augmentent le BDNF.

Des liens :

– Séances EFT en ligne => Cliquez ICI

– Formations EFT => Cliquez ICI

Cet article vous a plu !

Continuez la lecture en vous inscrivant gratuitement à ma Newsletter

Vous recevrez en cadeau mon Guide Numérique  

« Pourquoi et Comment Faire du Stress son Allié? »

pour découvrir

Ce qu’est réellement le stress

 Les 3 niveaux pour une parfaite gestion du stress

Vos potentiels pour répondre aux situations de stress

Inscription et Téléchargement de Mon Guide Gratuit ICI

>>>Chers lecteurs, je vous remercie d’avoir lu cet article et je vous invite à le partager et à me laisser un commentaire ci-dessous. Quelques mots suffisent<<<

Laisser un commentaire

You have to agree to the comment policy.